Témoignage : des jeunes s’engagent auprès de leurs aînés

 

 

Depuis le premier confinement,

les Jeunes pour la Paix de la Communauté de Sant’ Egidio – France s’engagent auprès de leurs aînés. Une occasion pour partager et construire des ponts entre générations.

 

 


 

Tisser des liens d’amitié avec les personnes âgées, c’est l’ambition qui motive une majorité de Jeunes pour la paix, mouvement laïc composé de collégiens, de lycéens et d’étudiants relié à Sant’Egidio. Cette communauté catholique, fondée à Rome en 1968 et présente dans 74 pays, est engagée dans la lutte contre la pauvreté et mène des actions en faveur de la paix dans différentes régions du monde. Outre une attention aux personnes de la rue (des maraudes sont organisées régulièrement) et aux enfants, elle combat la solitude des aînés.

Description

 

La Communauté de Sant’Egidio est née à Rome en 1968, au lendemain du concile Vatican II.

Communauté de laïcs qui rassemble plus de 60 000 personnes dans 74 pays à travers le monde, Sant’Egidio est reconnue par le Saint-Siège comme « Association publique de laïcs de l’Eglise ». La spiritualité qui caractérise le chemin de Sant’Egidio  est fondée sur les trois P :

La prière : première œuvre de la Communauté qui se réunit à l’écoute de la Parole de Dieu.

Les pauvres : solidarité vécue comme un service volontaire et gratuit, dans l’esprit évangélique d’une Église qui est « Église de tous et particulièrement des pauvres » (Jean XXIII).

La paix : partie intégrante du service aux pauvres. La Communauté a pris conscience que la guerre est « la mère de toutes les pauvretés ». Dès lors, elle s’est engagée dans un réseau d’amitié, au niveau local comme au plan international, pour la promotion d’une culture de la paix.